Dragica Rajčić Holzner

RAJCIC
© BAK / Julien Chavaillaz

Dragica Rajčić Holzner

Prix suisses de littérature 2021 

Née en 1959 à Split, Dragica Rajčić s’initie à l’écriture dans sa langue maternelle : le croate. Son baccalauréat obtenu, elle s’installe en 1978 en Suisse. Elle est alors employée comme femme de ménage et commence à écrire en allemand. De retour en Croatie en 1988, elle travaille comme journaliste. Mais la guerre en Yougoslavie la force à repartir pour la Suisse en 1991. Aujourd’hui, Dragica Rajčić partage sa vie entre Zurich et Innsbruck, entre l’animation socioculturelle et l’écriture.

Glück/ RAJCIC
© BAK / Julien Chavaillaz

«Glück»

Dans Glück, Dragica Rajčić Holzner parle d’un désir d’appartenance et d’amour qu’on ne parvient à assouvir ni en remontant dans ses souvenirs ni en franchissant les frontières. L’autrice dépeint un monde rempli d’exigences insurmontables qui restreignent l’horizon de sa protagoniste au fur et à mesure que celle-ci s’éloigne de son pays natal. La langue dans laquelle elle écrit est particulière, pressante, elle transgresse elle aussi les frontières et ouvre des espaces de liberté inattendus dans l’étroitesse des parcours de vie décrits.

Der gesunde Menschenversand
ISBN 978-3-03853-099-2