Corinne Desarzens

DESARZENS
© BAK / Julien Chavaillaz

Corinne Desarzens

Prix suisses de littérature 2021 

Corinne Desarzens est née en 1952 à Sète, en France. Licenciée en russe, elle commence sa carrière comme journaliste. Elle collabore à la Tribune de Genève ainsi qu’au Journal de Genève et nourrit en parallèle une intense activité en tant qu’autrice de romans. En trente ans, Corinne Desarzens a écrit une vingtaine de livres. Son dernier roman, La lune bouge lentement mais elle traverse la ville, est son sixième ouvrage primé.

La lune bouge lentement/ DESARZENS
© BAK / Julien Chavaillaz

«La lune bouge lentement mais elle traverse la ville»

L’exploration du monde par la langue - celle qui parle et celle qui goûte - c’est la folle entreprise de Corinne Desarzens, nourrie de souvenirs de voyage, d’improbables rencontres, de croquis malicieux et de gourmande érudition.

Le livre d’une ogresse, dont la plume et les pinceaux croquent les mots rares en tehuelche, swahili, ladin ou arménien pour en exprimer tous les sucs et convier le lecteur à un festin baroque dont chaque plat (il y en a 27) réserve une surprise. Un ouvrage où se chevauchent allégrement l’intime et l’infini.

Editions la Baconnière
ISBN 978-2-889600205