Daniel Ott

Daniel Ott
© Manu Theobald

Daniel Ott

Vivre la musique sous de nouvelles formes

Une scène mobile qui traverse la Suisse tirée par des chevaux : telle est l’image surprenante qui se trouve au début d’un des plus passionnants événements artistiques de ces dernières années, et cette image, c’est celle de Daniel Ott. Né en 1960 à Grub dans le canton d’Appenzell Rhodes-Extérieures, après une formation de pianiste classique, il entreprend un parcours inédit entre composition, théâtre musical, pratique interdisciplinaire et conception de nouvelles formes de jouissances musicales. Il a notamment travaillé pour l’Opéra d’État de Stuttgart, le théâtre de Bielefeld, les Journées musicales de Donaueschingen, l’Expo Hannover, le Musée d’art moderne de Francfort, le Festival Alpentöne d’Altdorf, le port sur le Rhin à Bâle et la Ruhr près de Witten.

Depuis 2005, il enseigne la composition et le théâtre musical à l’Université des arts de Berlin et depuis 2015, il est membre de l’Académie des arts de Berlin. En 2016 il est nommé avec Manos Tsangaris directeur artistique de la Biennale de Munich, Festival pour le nouveau théâtre musical. En 1990, il a fondé le festival visionnaire Neue Musik de Rümlingen dans le canton de Bâle-Campagne, plaçant au centre de sa réflexion à la fois la musique nouvelle et sa forme de la présentation. C’est pour ce festival qu’il a réalisé en 2021 le projet Seestück, reliant le personnage de Robert Walser à ses propres origines appenzelloises.

Web

Youtube

Vidéo