Conrad Steinmann

Conrad Steinmann, Schweizer Musikpreis 2021
Conrad Steinmann
© Fotograf

Conrad Steinmann

Un flûtiste et un archéologue du son

Conrad Steinmann est né en 1951 à Rapperswil. C’est en tant que flûtiste, joueur d’aulos, compositeur et organisateur de festivals de flûte à bec dans le monde entier qu’il se consacre à la musique, de l’Antiquité à nos jours. Après avoir étudié la flûte à bec auprès de Hans-Martin Linde, il enseigne à l’Académie de musique de Zurich de 1975 à 1982. En 1982, la Schola Cantorum de Bâle lui offre un poste d’enseignement. Parallèlement à sa longue collaboration avec Nikolaus Harnoncourt à l’Opéra de Zurich, le musicien, lauréat de nombreuses récompenses, s’est livré à des recherches approfondies sur la musique et les instruments de la Grèce antique. Avec le facteur Paul J. Reichlin, il a reconstitué des instruments de musique de cette période, sur lesquels il s’est appuyé pour sa composition « Musique imaginée des Ve et VIe siècles avant notre ère ». Sa carrière internationale de concertiste l’a emmené en Europe, en Asie, en Inde et en Amérique du Sud, en tant que soliste ou avec des formations comme le quatuor de flûtes Differencias ou l’ensemble Melpomène. Il reçoit en 2016 le prix d’art de Zollikon. Auteur de plusieurs livres, il publie son dernier ouvrage en février 2021, intitulé « Nachklänge. Instrumente der griechischen Klassik und ihre Musik ».

Website

Youtube

ensemble diferencias und JazzEthnoTrio: „Bentzinouwer“ und der „Alte Muotathaler“

AULOS - Conrad Steinmann - Sardos (protosardischer Aulos)

"Io son fiorito", Conrad Steinmann, Blockflöte

Conrad Steinmann: "alfabet" für Bassblockflöte

Conrad Steinmann: 4pm für Renaissancetenorflöte

Conrad Steinmann: vivace e suave