Vittorio Brodmann

Vittorio Brodmann

Vraiment petit

Ce livre d’artiste de très petit format découle d’une idée forte, mise en œuvre de manière cohérente, et qui aboutit à un objet aussi original que convaincant. Plus de 80 dessins multicolores au format paysage, pris sur le vif, et que le peintre zurichois Vittorio Brodmann a réalisés sur l’écran de son smartphone, apparaissent sur une double page pourvue de marges blanches identiques en haut et en bas. C’est la première fois qu’on publie, et sous une forme matérielle, une pratique artistique jusqu’alors privée et virtuelle. Le transfert d’un média à l’autre est clairement souligné: alors que le format du livre et la mise en page des images reproduisent le petit écran sur lequel on passe d’une image à l’autre, deux couleurs spéciales, très vives, qui complètent l’impression en quadrichromie, imitent dans une certaine mesure l’effet de la lumière. La couverture rouge, avec ses lettres dorées, indique sur son dos le prix d’achat du livre, qui coûte dix unités, quelle que soit la devise. La plaisanterie fait peut-être allusion aux prix, qui peuvent paraître arbitraires, du marché international de l’art où les « vraies » œuvres de Brodmann, les peintures, circulent depuis un certain temps. Le plus petit Plus beau livre suisse qu’on ait jamais vu.

Auteur(s)
Vittorio Brodmann, Berlin (DE)
Graphisme
Rémi Brandon, David Keshavjee, Teo Schifferli, Zürich
Impression
Printon, Tallinn (EE)
Publication
Cornalito, Zürich
ISBN
978-1-9161245-0-9