Les plus beaux livres suisses de l'année 1999

Beautiful Books 1999

Les plus beaux livres suisses de l'année 1999

Au sujet de l'année

David StreiffDavid Streiff
Directeur de l' Office federal da la culture
AVANT-PROPOS

L'Office fédéral de la culture (OFC) a de tout temps attaché de l'importance aux ouvrages qui se distinguent par leur remarquable qualité graphique. Il alloue ainsi, depuis plus de 80 ans, des aides à des projets de livres et décerne des Prix féderaux des arts appliqués pour récompenser des créations dans le domaine du graphisme. Cela fait près de 40 ans qu'il s'engage aussi plus particulierement en faveur de l'art du livre par le biais du concours «Les plus beaux livres suisses», organisé pour la première fois en 1944. Le concours a lieu régulièrement depuis les années 50. En 1971, il est placé sous l'égide du Département fédéral de l'intérieur (DFI), qui en arrête les bases légales.

Au fil du temps, le propos du concours a évolue, et on a procédé à des modifications formelles. La dernière en date est d'ordre organisationnel: jusqu'à la fin de l'année dernière, le concours était organisé par un organisme composé du DFI et des associations d'éditeurs des trois régions de Suisse -le Buchverlegerverband der deutschsprachigen und rätoromanischen Schweiz (VVSD), l'Association suisse des éditeurs de la langue française (ASELF) et la Società editori della Svizzera italiana (SESI). A la demande du Département, l'OFG et les trois associations ont convenu de dissoudre cet organisme. Désormais, le concours est organisé uniquement par l'OFG et placé sous le patronage des trois associations.

Autres nouveautés: le concours se déroule depuis le 1er janvier 2000 selon les modalités d'un règlement «allégé», et les ouvrages ne sont jugés plus que par un seul jury et en un tour unique.

Dès 1997, on a mis davantage l'accent sur les aspects graphiques que sur les considérations purement techniques dans l'appréciation des ouvrages. Même si les techniques de fabrication et le choix des matières ont bien sûr leur importance, la qualité graphique de l'ouvrage est désormais un critère prépondérant pour le jury.

Les ouvrages primés reçoivent un diplôme d'honneur et - autre nouveauté - ne sont présentés plus que dans le cadre de deux expositions en Suisse. Nous avons la chance de collaborer avec deux institutions muséales de Suisse connues pour l'intérêt qu'elles portent aux graphistes et aux designers de livres: le Musée des arts appliques de Zurich et le Musée des arts décoratifs de Lausanne. On pourra également découvrir les ouvrages primés au Salon international du livre et de la presse à Genève; il s'agit là d'une première. Les plus beaux livres sélectionnés par le jury participent en outre à deux manifestations réputées au plan international: I'exposition «Buchkunst International» au Salon du livre de Francfort et la présentation «Schönste Bücher aus aller Welt» à Leipzig. La fondation Stiftung Buchkunst décerne ici tous les ans le prix Goldene Letter, ainsi qu'une médaille d'or, d'argent et de bronze et des diplômes d'honneur. Un tel diplôme a été décerné à la publication «Raum - Komfort- Ästhetik», récompensée par le jury comme l'un des plus beaux livres suisses de l'année 1999.

Parallèlement aux vitrines que sont les expositions en Suisse et à l'étranger, le catalogue contribue a la lisibilité des résultats du concours et de toutes les données techniques. Il est en même temps un exemple de ce qui se fait actuellement dans le graphisme en Suisse, dans la mesure où il est conçu à tour de rôle par de jeunes graphistes et designers de livres mandatés tous les trois ou quatre ans par l'OFG. C'est la deuxième fois que ce dernier s'adresse a Gilles Gavillet et a Cornel Windlin de Zurich, qui ont entièrement repensé la ligne graphique du catalogue, des affiches et des cartons d'invitation.

Parmi les 267 envois, le jury, composé de sept membres et présidé par Lorette Coen, de Lausanne, en a sélectionné 22. Il a également décerné pour la quatrième fois le Prix Jan Tschichold, d'une valeur de 15 000 francs, par lequel le DFI récompense créativité et engagement dans le domaine du graphisme. Cette année, le prix revient à l'éditeur et libraire Ricco Bilger, de Zurich et Loèche-les-Bains.

Le concours «Les plus beaux livres suisses», les expositions et le catalogue offrent non seulement un bon aperçu de la situation de l'art du livre en Suisse mais contribuent aussi à engager un vaste débat sur les préoccupations qui se posent actuellement dans ce secteur.

Avant de conclure, j'adresse mes sincères remerciements à Mirjam Fischer, qui assure l'organisation et la coordination du concours depuis mai 1999.

Jury

Présidente
LORETTE COEN, DIRECTRICE DE PROJETS CULTURELS, LAUSANNE

POLLY BERTRAM, VISUELLE GESTALTERIN, LUZERN UND ZÜRICH

FRANCINE BOUCHET, ÉDITRICE, GENÈVE

URSULA HIESTAND, VISUELLE GESTALTERIN, ZOLLIKON

DAVID RUST, GRAPHISTE, LAUSANNE

SUSANNA STAMMBACH, TYPOGRAFISCHE GESTALTERIN, BASEL

ALBIN ULDRY, SERIGRAF, HINTERKAPPELEN

Coordination
MIRJAM FISCHER, KUNSTHISTORIKERIN
BUNDESAMT FÜR KULTUR, HALLWYLSTRASSE 16,3003 BERN