Jasmine Morand / Jasmine Morand

Jasmine Morand - Entete
© BAK / Charlotte Krieger

«LUMEN» / Jasmine Morand

Expérience sensorielle

Prix spectacle suisse de danse 2020

Dans cette création pour treize interprètes – âgés de 20 à 50 ans –, Jasmine Morand joue avec la perception rétinienne du public. Les corps en mouvement sont visibles uniquement dans la réflexion d’un miroir suspendu, incliné pendant la majeure partie du spectacle. Le plan de scène change également d’inclinaison au fil de la représentation, pour finir par révéler les danseurs sans le filtre du reflet. La lumière augmente elle aussi graduellement, pour finir par être presque éblouissante. Ce dispositif scénique usant du miroir, rendant une impression de surface picturale dont les corps dansants composent la matière et les reliefs, avait déjà été vu chez Jasmine Morand dans « MIRE » (2016). La première de « LUMEN » a eu lieu dans le cadre du festival La Bâtie en début septembre 2020. Le spectacle a également été joué le 20 septembre 2020 au théâtre veveysan Le Reflet.

 « Aboutissement d’un travail kaléidoscopique que Jasmine Morand a commencé à développer avec la production « MIRE » en 2016, « LUMEN » propose un dispositif scénique ingénieux, mélangeant miroirs, éclairages et changement d’inclinaisons de plateau. La pièce est en évolution constante, et déroute durablement la perception du spectateur. Contemplatif, hypnotique, « LUMEN » est une expérience sensorielle, portée par un large et hétérogène groupe d’interprètes créant un seul organisme mouvant, et capables de s’organiser en formations flexibles, organiques et fluides, constamment changeantes. Dans « LUMEN », scénographie et mouvement se combinent ainsi pour former une œuvre d'art immersive, innovante et totale. »

Marco Cantalupo, Membre du jury

Jasmine Morand

La chorégraphe Jasmine Morand, née en 1977 à Zurich et actuellement basée à Vevey, mène une recherche chorégraphique inspirée des arts visuels, tout en faisant usage des nouvelles technologies. Ceci résulte sur une œuvre composite issue de ces domaines toujours mouvants. Après un début de carrière comme interprète de danse classique, Jasmine Morand continue sa formation dans différentes écoles européennes telles que l’Académie Princesse Grace à Monaco et Codarts à Rotterdam. La chorégraphe travaille par ailleurs dans des lieux institutionnels, et occupe la vice-présidence de l’association professionnelle Danse Suisse. Lauréate du Prix Danse 2013 de la Fondation Vaudoise pour la Culture et du Label+ Romand – arts de la scène 2019, Jasmine Morand est également résidente permanente du Dansomètre à Vevey. Elle a fondé en 2008 la compagnie Prototype Status, au bénéfice d’une convention de la Ville de Vevey depuis 2010 et de l’Etat de Vaud depuis 2016.